Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Ce 14 juin 2021, Terre des hommes (Tdh) en partenariat avec Association des femmes cheffes de famille (AFCF) ont organisé le lancement des activités commémoratives de la Journée de l'enfant africain à l’Espace Cordon bleu à Sebkha, sous le thème : « Festival socio-économique et culturel dans le cadre de la journée de l’Enfant africain »

L'événement, réalisé dans le strict respect des mesures de santé en vigueur, a réuni plusieurs autorités administratives , personnalités , représentants d’organisations membres du Consortium, parents d’élèves et un public venu nombreux.

M. Jean Luck Imhof, Chef de la délégation Terre des hommes a déclaré que cette journée explique l’accent particulier sur la situation de l’enfant et les voies et moyens pour améliorer sa situation. Respectons les droits des enfants afin de mieux les protéger contre tous les fléaux, a-t-il souligné.

Selon ses termes, Terre des hommes a pris d’importantes mesures pour contenir tout ce qui peut nuire à la santé de l’enfant. En vue d’appliquer ces mesures, Tdh a élaboré des plans d’actions dédiés au social et à l’humanitaire.

Pour soutenir les familles démunies, notamment les femmes et les enfants vulnérables », a dit M. Jean Luck Imhof, appelant « à la vigilance et à l’engagement de tous afin que les droits des enfants soient davantage respectés ».

Pour sa part, Madame Aminetou Mokhtar, la présidente de l’Association des femmes cheffes de famille (AFCF), a rappelé que les efforts déployés par l’ensemble « visent à construire un environnement sain et propice au bien-être de nos enfants, à la prévention des violences domestiques à l’endroit des femmes et des enfants ».

A cet égard, a-t-elle expliqué, « les partenaires à l’AFCF ont toujours contribué pour la réussite des projets et programmes allant dans le sens de la protection de l’enfant. En plus, des partenariats ont été noués entre des ongs, associations et bailleurs de fonds ».

« Cette commémoration constitue une opportunité pour saluer tous ceux qui concourent à la mise en œuvre de la Politique nationale de protection de l’enfant », a ajouté la présidente de l’AFCF, rendant un « vibrant hommage » à l’UE, la coopération Espagnole et bien d’autres telles que OXFAM, Action contre la faim,..., car, « sous leurs impulsions, un important travail est fait pour la sauvegarde des droits des enfants et des couches vulnérables ».

Quant à M. Ibrahima N’Daw, le coordinateur de l’inter-consortium, il a remercié l’ensemble des partenaires et collaborateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour la réaliser d’importants projets pour la santé, l’éducation et l’emploi. Et, il a félicité les équipes de SAFIRE et celles des organisations et associations qui se sont mobilisées depuis Néma, Aioun et Kaédi pour participer à cette activité afin de valoriser l’enfant. Pour M. N’Daw, les droits et le bien-être de l’enfant sont le souhait de tout un chacun.

Pour sa part, M. Enrico Colombo, le Représentant de l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Mauritanie, il a invité les parents à prendre en main le destin de leur progéniture en leur offrant un avenir radieux qui leur permettra de contribuer au développement.

Il a rappelé certains points sur les droits des enfants à savoir, le droit à la vie, à l’éducation, à la protection, à la santé et à la participation de l’enfant aux décisions qui le concerne, avant d’exhorter les populations à plus d’attention à l’endroit des enfants. « Prenez soin de vos enfants et de leur avenir et qu’ils soient épargnés de tout ce qui peut être un obstacle sur le chemin de réussite et de croissance », a-t-il conseillé.

Il a insisté sur le vivre ensemble, la cohabitation et le bon voisinage surtout dans les quartiers où les enfants se retrouvent à tout moment. « Il faut que chacun sente un changement dans la conception et l’approche des questions liées aux enfants », a-t-il indiqué.

M. Colombo a également souhaité que les organisateurs se mettent au travail. Il a terminé en remerciant l’ensemble pour cette cérémonie qui vient éclairer davantage les parents sur la conduite à tenir dans l’éducation et l’encadrement des enfants.

Il est important de souligner que tous ceux qui se sont succédé ont salué les efforts entrepris par les autorités mauritaniennes dans le sens de développer les droits de l'enfant et sa protection.

Le représentant du maire de la commune de Sebkha, a, de son côté, dit toute sa joie et celle de sa population d’avoir accueilli cette manifestation qui, par cette sensibilisation, ouvre leurs yeux sur ce qu’ils doivent désormais faire dans le cadre de la protection de leurs enfants. Il a également souhaité l’appui des bailleurs, partenaires et société civile ainsi que celui des autorités pour la réinsertion et la protection des enfants, a-t-il conclu.

Au cours cette semaine, il est prévu diverses activités artistiques, avec des séances de formation pour renforcer leur capacité à prévenir contre la violence.

Au programme, des séances de sensibilisation sur le droit des enfants, table-ronde sur le droit à l’éducation et, activités sportives, culturelles et économiques sont prévues jusqu’au 19 juin courant.

Pour rappel, après les échanges de discours et d’interventions, les délégations et le public se sont rendus sous les tentes, où, se trouvent les expositions de produits locaux faits par des jeunes et des femmes. Sur place, les visiteurs ont réussi de la part des organisateurs des explications sur les produits.

A noter que les festivités sont organisées avec le respect des mesures sanitaires prises contre la propagation de la covid-19. D'ailleurs d'importants dispositifs sanitaires ont été mis en place.

Par Aboubakrine SIDI










 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


1arep1.jpg
Reportage-TEMWIL Petites et Moyennes Entreprises : large satisfaction de la clientèle (PHOTOS)
Dimanche, 12 Septembre 2021 20:11
Disposant d’une grande base de clientèle, Temwil petites et moyennes entreprises a réussi en
1cm.jpg
M’haijratt dotée d’un camion-citerne (REPORTAGE-PHOTOS)
Mercredi, 23 Juin 2021 22:46
Madame le maire de la commune de M’haijratt, Bourane Ahmed Bouya , a réceptionné devant les
1cv1.jpg
PHOTOS-Sauvons une vie organise une cérémonie de remise d’Attestations de fin de formation à un groupe de jeunes
Samedi, 15 Mai 2021 23:14
C’est sous un ciel brumeux dans la cour de l’hôtel Sunset que s’est tenue, ce samedi 15 mai