Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

La bibliothèque municipale de Nouadhibou est un monument de référence dédiée exclusivement à la documentation et la formation, afin de contribuer à renforcer les savoirs, capacités et le développement intellectuel de tous.

"Cette bibliothèque a quelque chose de spéciale, elle est dédiée aux populations de la capitale économique et à tous les hôtes. C’est un centre unique de documentation où tout visiteur trouvera des ouvrages dans tous les domaines, de la santé à la culture en passant par l’environnement, l’anthropologie et toutes les sciences de la technologie et de la communication ’’, a déclaré M. Salahdine Saleck Bèye, le bibliothécaire.

Il a rappelé que l’image actuelle de la bibliothèque municipale est une idée du Député-maire M.EL Ghassem Bellali, et de son staff afin de rehausser les capacités des lecteurs, des chercheurs, des étudiants et des élèves. C’est une planète pour lutter contre l’ignorance et la mauvaise gestion du temps libre, a-t-il précisé.

Elle est une « contribution au renforcement du leadership des hommes et des femmes pour le bien de toute la population. Elle va faciliter le travail de recherche et la documentation de manière générale et renforcer la qualité de l’enseignement et la culture de ceux qui la fréquentent », selon un conseiller municipal.

Le catalogue et son
fonds de près de 2604 ouvrages et documents est déjà mis en ligne, fait savoir le responsable en précisant que le bâtiment physique implanté dans le Centre communal Savoir pour Tous a ouvert ses portes à tous les visiteurs.

« Les ouvrages en arabe, en français, en anglais et en espagnol, sont là, les portes de la bibliothèque sont ouvertes devant tous , et en plus nous avons pu faciliter l’accès aux étudiants (es), aux chercheurs, aux enseignés et enseignants, à tout le monde » , a fait savoir M. Salahdine.

Il a souligné qu’elle réfute l’idée selon laquelle les bibliothèques classiques ne prennent pas en compte. Nous accordons une grande importance aux élèves des différents niveaux scolaires soulignant au passage l’importance d’avoir un point de documentation et des cours en informatique et en langues.

« Il est beaucoup question de développement d’éveil, de développement de l’unité nationale, de la cohésion sociale, de paix, de justice sociale et de développement économique et social », souligne une fidèle de la bibliothèque.

« Nous sommes dans un contexte de promotion qui constitue un frein à tous les maux. Des promesses sont faites par les autorités municipales pour une révolution intellectuelle, cette bibliothèque permet d’apporter notre concours à la réalisation du président et de son gouvernement », a dit un responsable à la commune.

Des activités scientifiques et culturelles d’animation sont prévues pour pousser la population à retrouver le goût de la lecture.

Ce berceau a permis d’acquérir, de conserver et de diffuser les savoirs ayant trait à tous les secteurs de l’activité humaine. Elle va contribuer, en tant que dépositaire du patrimoine littéraire national, à faire connaître, défendre et mieux utiliser les valeurs culturelles du pays ; du coup, elle va créer et favoriser les habitudes de lecture.

La bibliothèque municipale de Nouadhibou est un exemple éloquent. Officine de l’âme et de l’esprit, la bibliothèque représente ce lieu où se forme un patrimoine, individuel ou collectif, et où s’élabore une construction, personnelle ou non, référant à une histoire, elle-même relative à une mémoire propre. A cette fonction esthétique de la bibliothèque s’ajoute un rôle distinctif.

Témoignages

M. Bâ, élève en classe de Terminale, « il est possible aujourd’hui d’apprécier la grande valeur de cette bibliothèque. Elle nous a facilité les recherches et la lecture. En plus nous nous retrouvons ici pour lire et faire des exercices à petits groupes ».

Kh. Cheikh, élève en classe de Terminale, "nous nous rencontrons ici quand nous avons un temps libre pour lire, réviser, préparer nos devoirs et nos exposés".

A. Mohamed, un étudiant, « cette bibliothèque est un véritable complexe culturel et religieux. Nous saluons au passage, la mairie qui a mis en place cette bibliothèque. Elle a équipé les salles de lecture, les tables, chaises, rayonnages, fichiers et des photocopieuses tous inchangés depuis son ouverture ».

Oumar Ndiaye, chercheur : « La bibliothèque municipale de Nouadhibou constitue aujourd’hui autant un témoignage littéraire que matériel de son époque. Elle comprend des imprimés en français, en arabe, en anglais, en espagnol des périodiques, des manuscrits, des pièces d’archives, des livres et des manuels scolaires. Si les ouvrages et les revues en langue étrangère concernent principalement la Mauritanie, l’Afrique et l’Islam, les ouvrages en langue arabe relèvent d’un panel thématique large allant des sciences religieuses, au droit, à l’histoire, la technologie, la santé et à la littérature.

A.F, élève au lycée d’Excellence : « Cette bibliothèque est un lieu confortable pour la lecture et la révision ». Nous remercions, le maire et le conseiller municipal pour les efforts consentis et les grandes réalisations faites dans le développement de l’enseignement.

M.C, professeur au lycée : « Cette bibliothèque est devenu le berceau du développement intellectuel. Elle renferme d’importants livres et d’ailleurs très riches.»

Selon un notable de la ville de Nouadhibou, la culture est la première richesse, et Ies nouvelles autorités communales ont fait de cette bibliothèque un lieu de vie et de rencontres, où les citoyens et les nombreux visiteurs qui viennent visiter la ville, partagent un livre.Les visiteurs pourront également profiter de la bibliothèque et de la salle de lecture pour s’informer, et découvrir.

Pour résumer, les autorités municipales ont réussi à créer un lieu de vie et d’échanges, qui est devenu en même temps un lieu de découverte et d’éducation, ainsi qu’un rouage de l’économie culturelle de la ville.


A tous les visiteurs de la bibliothèque, les responsables de la commune ont exigé le respect des mesures barrières édictées par le ministère de la santé en cette période de pandémie pour éviter la propagation du virus.

Boubakrine SIDI






 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


1mej.jpg
Education : MENHEL EL Jedid honore ses lauréats au Baccalauréat (Photoreportage)
Jeudi, 12 Novembre 2020 22:39
Ils sont au nombre de 90, les meilleurs élèves ayant brillamment réussi à leurs examens de fin
afcf1.jpg
AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de la coopération AECID (PHOTOS)
Samedi, 18 Juillet 2020 00:09
Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet
img_20200715_114352.jpg
SAFIRE-TDH-AFCF-ANAPEJ pour un dispositif d’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation vulnérable (PHOTOS)
Vendredi, 17 Juillet 2020 23:43
Le consortium Oxfam du programme SAFIRE (Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion,