Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le siège des Forces Progressistes du Changement (FPC) au niveau de la Moughtaa de Sebkha a abrité, ce jeudi 06 Août 2020, la conférence de presse animée par son président Mr Samba Thiam.

Objectif : faire le point sur un an de gestion du président de la République Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani ainsi que sur les questions de l’heure.

Après la prière à la mémoire de l’un des militants du parti tombé en France, le président des FPC a abordé le vif du sujet, abordant le bilan du président Ghazwani sous trois aspects différents.

Sans tarder, il a évoqué les points de rupture avec son prédécesseur, Mohamed Ould Abdel Aziz, puis, il a cité les points de similitudes entre les deux régimes. Il a aussi, évoqué sa vision sur la commission d’enquête parlementaire (CEP) et sur la politique de Ghazwani par rapport à la situation générale du pays.

S’agissant du premier point, la rupture entre Aziz et Ghazouani, M. Samba Thiam, a parlé de la qualité du discours qui est diamétralement opposée à Aziz. Ceci dit-il, le président Ghazwani dont le style et le ton sont jugés respectueux de l’autre.

Le deuxième point de différence est sa douceur avec l’opposition. Le président Ould Cheikh El Ghazouani admet la discussion et l’ouverture contrairement à Aziz, qu’il a qualité d’unique et militaire.

Selon le leader des FPC, le président Ghazwani a réconforté les acteurs politiques, il a renforcé les relations diplomatiques avec les pays voisins dont le Sénégal et le Maroc qui jusque-là, les rapports avec la Mauritanie étaient fragiles et incertains du fait des humeurs douteuses de l’ancien président. Du coup, il a signifié qu’avec le nouvel homme fort du pays, on assiste à une pacification des liens et des relations diplomatiques.

Le leader des FPC estime qu’entre Aziz et Ghazwani il y a une dissemblance de gestion et de style.

Il y a des similitudes entre les deux hommes et les deux régimes, on note une continuité dans la perpétuation et la préservation du système, estime Samba Thiam. De ce fait, il a fustigé certains points comme la discrimination à caractère ethnique et raciste qui se poursuit dans tous les secteurs (Armée, administration, nominations, médias, concours, enrôlement…

Selon ses propos, le refus d’autoriser les partis RAG et FPC est une discrimination observée, malgré le respect de toutes les procédures légales.

Samba Thiam n’a hésité d’évoquer des manquements du pouvoir actuel sur les dossiers suivants :l’esclavage, les violations continus des droits de l’homme, la répression violentes des manifestants du mouvement IRA et des anciens employés de l’ENER, le meurtre du charretier dans la vallée et l’affaire du pêcheur Diop terrassé dans un quartier d’El Mina à la Georges Floyd, l’affaire de la Banque Centrale avec le scandale des faux billets, les cambriolages non expliqués des locaux du Budget et de la Cour Suprême, la gestion ténébreuse du plan de riposte de la Covid 19, le rejet catégorique d’un débat national sur les questions de fonds telles que l’unité nationale, la cohésion sociale et la coexistence.

Au finish, le Président Thiam reconnait qu’il y a des raisons d’espérer avec le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

La conférence de presse s’est déroulée en présence de certains leaders politiques, des défenseurs des droits humains, des militants et sympathisants du FPC. On note entre autres la présence du député Birame Dah Abeid, le leader du mouvement IRA, Ibrahima Moktar Sarr, président de l’AJD et Diop Djibril membre du bureau exécutif du PLEJ.

Synthèse Aboubekrine SIDI

 

Recherche

Archives

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


afcf1.jpg
AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de la coopération AECID (PHOTOS)
Samedi, 18 Juillet 2020 00:09
Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet
img_20200715_114352.jpg
SAFIRE-TDH-AFCF-ANAPEJ pour un dispositif d’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation vulnérable (PHOTOS)
Vendredi, 17 Juillet 2020 23:43
Le consortium Oxfam du programme SAFIRE (Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion,
armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle