Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le leader du mouvement IRA Mauritanie et député à l’assemblée nationale, M. Biram Dah Abeïd a déclaré au cours de la conférence de presse qu’il a animée, hier, mercredi 1er Juin 2020, à Nouakchott, que « les mesures prises par le pouvoir contre la pandémie du Covid-19 sont un échec total au vu et au su de tous ».

La pandémie bat son plein dans tous les foyers, dans toutes les villes et même dans tous les coins de la Mauritanie. « Il faut lever immédiatement ces mesures de restriction qui ne font pas pu éviter la propagation du virus dans les rangs des citoyens par contre elles font souffrir les couches les plus vulnérables », a-t-il martelé.

Il a insisté à ce que le couvre-feu soit levé et que la circulation entre les régions soit autorisée, ces dispositifs n’ont fait qu’aggraver la situation des populations. Du coup, c’est le calvaire que vivent les populations du pays qui nous pousse à demander la levée de ces restrictions, témoigne Biram.

Il a affirmé que les populations n’ont reçu aucune aide ni soutien de la part des autorités et que les fonds réunis ont été dilapidés et que la Covid-19 est devenue une réalité au sein des foyers.

Le député Biram a qualifié de « querelle du même système, le différend qui oppose l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz et son successeur Mohamed Cheikh El Ghazouani ». Et selon ses propos, le peuple n’est rien dans "cette affaire sombre est savamment orchestrée".

Relativement au sommet du G5 Sahel, tenu le mardi 30 juin, à Nouakchott en présence du président français, Emmanuel Macron, le député a qualifié cette rencontre de « dissimulation ». "Il y a des déboires de cette symbiose sahélienne".  "Aucune lutte contre le terrorisme, ni contre le djihadisme ne pourra réussir sans un diagnostic réel de la situation des peuples", renchérit Biram.

Il a noté qu’il est temps que la situation des peuples opprimés cesse surtout les peulhs et autres communautés et il a interpellé le président français soulignant qu’aucune dynamique de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent ne peut réussir tant que persiste les pratiques néfastes contre une population martyrisée. Il a répond aux questions de journalistes relatives au sommet du G5 Sahel et à la déclaration du bureau américain sur la situation des droits de l'homme en Mauritanie.

Au terme de sa seconde rencontre avec la presse nationale et internationale, depuis son retour au pays il y a quelques jours, le leader abolitionniste, a dénoncé les mesures prises contre les libertés d’expression et d’opinion.

Par D.A

 

Recherche

Archives

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


1mej.jpg
Education : MENHEL EL Jedid honore ses lauréats au Baccalauréat (Photoreportage)
Jeudi, 12 Novembre 2020 22:39
Ils sont au nombre de 90, les meilleurs élèves ayant brillamment réussi à leurs examens de fin
afcf1.jpg
AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de la coopération AECID (PHOTOS)
Samedi, 18 Juillet 2020 00:09
Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet
img_20200715_114352.jpg
SAFIRE-TDH-AFCF-ANAPEJ pour un dispositif d’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation vulnérable (PHOTOS)
Vendredi, 17 Juillet 2020 23:43
Le consortium Oxfam du programme SAFIRE (Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion,