Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le Premier ministre mauritanien, M. Ismaël Bedda Cheikh Sidiya a effectué, ce mercredi 15 janvier, aux alentours de 12 heures, une visite d’information à l’école fondamentale Oughba Ibn Nafaa dans la Moughataa d’Arafat (Nouakchott-Sud).

Accompagné d’une importante délégation, il a été reçu par le Directeur régional de l’Education nationale de Nouakchott-Sud, M. Mohamed Saleck Taleb et le directeur de l’école.

« L’état de certaines salles de classes, le manque de fenêtres, des élèves sans livres et manuels scolaires... », un constat amer qui a attiré l’attention du premier ministre.

Pour ce qui est du manque cruel des manuels dans les kiosques et chez les apprenants, une enquête sera ouverte pour connaitre, où, sont-ils passés, a-t-il dit. L’État a investi d’importants moyens financiers dans la reproduction des livres scolaires et il faut qu’on sache la réalité des choses, martela, le Premier ministre.

« Si un tel déficit de livres scolaires et fournitures se fait sentir à Nouakchott, qu’allons-nous dire de l’intérieur du pays, s’indigne le PM » !

A noter que les livres sont édités et imprimés par l’Institut pédagogique national (IPN) qui est d'ailleurs chargé de les acheminer directement dans ses représentations régionales qui approvisionnent à leur tour les kiosques ouverts dans des établissements scolaires publics.

A en croire que depuis 2016, les manuels et livres sont gérés directement par l’IPN et ses représentations départementales. Ceci dit que depuis cette date, les DREN, les Idens, les écoles fondamentales et les établissements secondaires ne recevoient plus de dotations en livres. Du coup, la question des livres et manuels scolaires en Mauritanie, n’est rien d’autre qu’un long feuilleton.... !

Le Premier ministre, a aussi remarqué les absences répétées des élèves,un fait qu'il a qualifié d'inacceptable de la part des parents d’élèves qui selon lui doivent prendre leur responsabilité en main et assister les responsables scolaires dans l’action éducative.

Au terme de sa visite, le ministre a signifié aux ministres concernés qu'ils doivent résoudre très rapidement toutes les insuffisances constatées et pour la réussite et la bonne qualité des travaux, il les a exhortés à la concertation.

"La construction et la réhabilitation des établissements scolaires ne sont pas des prérogatives des directions régionales de l’Éducation, mais des départements ministériels et autres structures de l'Etat. Par contre les DREN précisent dans leur rapport de fermeture (en fin d'année scolaire) l'état des établissements et les besoins", précise une source au sein du ministère de l'Enseignement secondaire et la formation technique et professionnelle.

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso