Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Selon une source particulière, un groupe de cadres et militants du parti Union Pour la République (UPR) qualifiés d’être proches du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani sont à la recherche d’un nouveau local pour le parti.

Et cette source de préciser que ces derniers auraient décidé de quitter le tout nouveau siège qui est une maison appartenant à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. Un siège dont l'inauguration, a été l'objet d'une cérémonie riche en couleurs organisée en présence d’importantes personnalités et de nombreux militants de cette formation.

Suite aux dernières « mésaventures » qui ont secoué le parti, des membres du comité provisoire chargé de la gestion du parti ont tenu une conférence de presse dans l’hôtel Azalai de Nouakchott. Au cours de cette rencontre avec la presse, le président du comité de gestion du parti, Seydina Ali Ould Mohamed Khouna et le député Bodjiel Ould Houmeid ont tour à tour animé la séance.

Selon Ould Mohamed Khouna, l’ancien président est le fondateur de la démocratie dans le pays et le congrès du parti prévu en mars de l’année prochain sera le grand rendez-vous pour donner la raison à qui de droit. Il a affirmé dans un passage de son exposé que l'ex-président a une expérience politique et il s'est sacrifié pour l'enracinement de la démocratie dans le pays.

Quant au député Boidjiel, il a précisé dans son intervention que la majorité de ceux qui protestent aujourd’hui et soutiennent le président Ould Ghazwani sont ceux qui réclamaient hier, haut et fort, un troisième mandat et la violation de la constitution. Il a aussi signifié qu’en ce qui concerne la « référence du parti » elle est une affaire contre les textes juridiques du parti. Il a annoncé que la gestion ou l'attribution des pouvoirs du parti par une seule personne n'est pas un fait normal.

Toujours au cours de cette conférence, le député Boidjiel Ould Houmeid a évoqué de nombreux sujets dont le plus coriace était l'affaire du troisième mandat.

Selon les observateurs de la scène politique nationale, le torchon brule entre au sein du parti UPR et plus précisément entre les partisans de l’ancien président et ceux du nouvel homme fort du pays. A la suite des grincements de dents qui ont irrité les différents pôles du parti, d’aucuns n'hésitent pas de dire que l'Union de l'UPR est "menacée".

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso