Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le ministère de la Santé a indiqué, dans un communiqué rendu public, mercredi à Nouakchott, que toutes les mesures nécessaires pour assurer le fonctionnement régulier des services de santé de base et de référence ont été prise.

Le communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI ajoute que les mesures dont la mise en œuvre est en cours visent à protéger la population conformément aux devoirs religieux, moraux et légaux.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

« Le ministère de la Santé a commencé à élaborer et à mettre en œuvre un plan détaillé basé sur le programme du président Mohamed Ould Cheikh Ghazouani et sur la mise en œuvre du programme gouvernemental, approuvé par le Parlement, qui comprend plusieurs axes qui auront un impact significatif sur l'amélioration du système de santé.

Rétablir la confiance dans notre système de santé et rapprocher ses services de la population, où qu'elle se trouve, quel que soit son niveau. Cette confiance ne pourra aboutir que par une réglementation du secteur, la fin du désordre de la pratique médicale, l'amélioration de la qualité de la médecine et la détermination des responsabilités concernant les causes de décès.

Compte tenu du fait que cette politique a suscité un large écho auprès de la population dans toutes leurs franges et de tous les niveaux, le ministère de la Santé annonce au public ce qui suit:

1 – Annonce à l'opinion publique que le ministère n'a pris ces mesures qu'après de nombreuses consultations avec les différents acteurs du secteur et en tenant compte des opinions qu'il estime dans l'intérêt public

2 - Rassure le public en affirmant qu'il a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer le fonctionnement régulier des services de santé de base et de référence.

3 - Confirme que les procédures menées par le ministère sont générales et globales et ont commencé par la vérification des décès et la recherche de leurs causes sur l'ensemble du territoire national dans les secteurs public et privé, sans exception

4 - Il informe la population que toutes les mesures qui ont été prises visent à protéger la population conformément aux devoirs religieux, moraux et légaux.

5- Le ministère affirme sa détermination à appliquer le règlement et assume ses responsabilités dans ce domaine et invite tout le monde à faciliter la tâche aux services chargés de son application.

6- Remercie les citoyens qui ont exprimé de façon spontanée leur soutien et leur appui par tous les moyens pour l’application de ces mesures qui ne sont que le prélude du redressement global et de l’accès des populations à des services de qualité.

Source:AMI

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso