Messieurs chers amis de L’opposition, j’ai milité à vos côtés dans l’UFD en 1992, dans l’AC avant sa dissolution et dans l’APP. J’ai le regret de vous dire que des patriotes et démocrates ne doivent pas faire Ça !

En effet, la lettre signée par certains partis de l’opposition dite radicale, défraye la chronique et fait la une des discussions de salons, celle-ci est adressée à la France la suppliant d’imposer à l’Etat mauritanien souverain, la candidature d’un citoyen qui a des soucis avec la justice de son pays.

Ainsi, ces dirigeants de partis légalement reconnus ; donc des aspirants à nous diriger étalent au grand jour , leur manque de patriotisme doublé d’un mépris avéré du pays et de sa souveraineté nationale arrachée de haute facture aux prix du sang , de sacrifices et du don de soi.

Au fait, ces personnes viennent de prouver à la face du monde qu’en aucun cas, les destinées de ce pays ne peuvent leurs êtres confiées.

Leur appel condamnable à l’ingérence extérieure est la preuve concrète des effets pervers de la pratique politique par des opposants dépassés par les événements et qui refusent de voir la réalité en face. Une politique que nous devons dénoncer afin d’orienter les nouvelles générations vers des modèles et méthodes plus appropriées.

Cet acte posé par l’opposition montre que celle-ci semble avoir plus choisi l’option nuisible et non celle des approches constructives et s’oppose juste pour le plaisir de le faire.

On a le regret de constater aujourd’hui, que chez nous, les partis d’opposition agissent bien souvent comme fossoyeurs véritables de l’unité nationale et de la dynamique de construction et de développement qu’ils devraient contribuer à consolider par d’une part ; des critiques concrètes et objectives et de l’autre ; par des contre propositions de réformes constructives.

Combien de fois, ces partis ont décliné l’appel au dialogue formulé par la majorité au pouvoir.

Combien de fois, ont-ils cherché à nuire aux intérêts suprêmes de la Nation, en travaillant pour l’échec de grands projets, parce qu’ils pensent que les tenants du pouvoir pourraient en tirer des dividendes politiques.

Au lieu de chercher le secours des chancelleries occidentales pour normaliser la situation d’un citoyen avec la justice de son pays, les leaders de l’opposition dite démocratique auraient du inviter le citoyen en question à renter dans son pays et plaider ouvertement et dignement sa cause.

Les mauritaniens gardent une haute considération pour Feu Hamdi Ould Mouknass et pour le président Haidalla qui ont regagné le pays après les coups d’Etat du 10 juillet 1978 et du 12/12/1984 pour aller directement dans les prisons des nouvelles autorités qui avaient renversé leur régime et pris le pouvoir.

Ces deux grandes personnalités qui auraient pu obtenir à l’époque, d’excellentes conditions de réfugiés politiques ont donné aux mauritaniens une forte leçon de citoyenneté et de patriotisme.

Dans la prison pour un mandat de dépôt, tout citoyen peut, comme l’a fait Biram Ould Dah Ould Abeid qui siège, désormais avec fracas à l’Assemblée Nationale, présenter sa candidature à la présidentielle et toutes les conditions sont offertes à ses soutiens politiques pour lui organiser sa campagne électorale.

Dans le même ordre d’idées, les mauritaniens se souviennent toujours que Monsieur Ahmed Ould Daddah a démissionné en 1992 de sa fonction de Représentant Résident de la Banque Mondiale à Bangui (Centrafrique) pour se consacrer en Mauritanie à l’opposition à la dictature de MAAOUYA. Il continue sa vie dans son pays et a supporté les sacrifices liés à l’action politique.

L’opposition doit se rendre à l’évidence que son Excellence le Président de la République M.Mohamed Ould Abdel AZIZ est fortement attaché à la souveraineté nationale de la Mauritanie et à la défense de son intégrité territoriale et que le peuple mauritanien est fortement mobilisé comme un seul homme autour de son programme politique et ses grandes réalisations économiques, sociales, culturelles et diplomatiques.

Sa politique étrangère a , non seulement permis à la Mauritanie de regagner la confiance des pays amis et frères , de ses partenaires économiques et techniques mais , elle a aussi, rehaussé son prestige et sa renommée dans les instances internationales.

Le succès de la stratégie conçue et mis en place pour la défense de l’intégrité territoriale et la sécurité du pays est indéniable. Nos forces armées et de sécurité sont désormais bien organisées, bien formées et bien équipées. Elles couvrent et surveillent l’ensemble du territoire national.

Sur le plan démocratique , le pays a connu des avancées considérables et je ne citerai , pour le moment que la fermeté de Son Excellence le Président de la République à respecter l’esprit et la lettre de la constitution en refusant solennellement le troisième mandat et ce malgré la forte mobilisation des larges masses populaires , de la majorité de la classe politique et de l’élite intellectuelle qui n’ont cessé de l’interpeller pendant deux ans pour modifier la constitution afin de se présenter pour un autre mandat .

Mes chers amis de l’opposition, je comprends vos craintes qui sont bien fondées. Vous savez, en effet, que la majorité présidentielle, une fois unie autour du candidat choisi et soutenu par le Président Mohamed Ould Abdel AZIZ va gagner, avec grand succès, la présidentielle à laquelle les mauritaniens se préparent sérieusement.

Mr Brahim Fall, Conseiller municipal

Adjoint au Maire de Rosso.

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso