Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le gouvernement a été légèrement remanié ce matin, du lundi 11 juin 2018. Quatre ministres ont quitté le gouvernement de Yahya Ould Hademine. Il s’agit, selon un décret présidentiel rendu public par l’Agence mauritanienne d’information, du ministre des affaires étrangères et de la coopération, celui ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, celui ministre de la Jeunesse et des Sports et ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille.

Ainsi Ismaël Ould Cheikh Ahmed, cadre international expérimenté, prendra à quelques semaines du 31e sommet des chefs d'Etat de l'UA à Nouakchott, la place d’Isselkou Ould Ahmed Izidbih, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. Tandis que Khadijetou Mint MBareck Fall, quitte ministre des affaires étrangères chargé des affaires maghrébines, africaines et des Mauritaniens à l’étranger pour occuper le portefeuille du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme à la place de Naha Hamdi Mouknass qui atterrit au département des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille.

Tandis que Marieme Mint Bilal, cadre dynamique, hérite du ministère de la jeunesse et du sports "lourd héritage" du Mohamed Ould Jibril longtemps Dircab au premier ministère avant de devenir ministre, il y a plus d’un an. Et enfin, Mohamed Lemine Ould Cheikh, il cumule avec la Culture et l’Artisanat les relations avec le Parlement et Porte-parole du Gouvernement.

De ce fait Hawa Tandia, Mohamed Ould Jibril, Isselkou Ahmed Izidbih et Meymouna Mohamed Taghy quittent "définitivement" ou "momentanément"  l'équipe d’Ould Hademine en attendant d’être casés quelques parts avant les prochaines élections. S’ils ne seront cooptés par le parti au pouvoir ?

Ce remaniement considéré comme un "événement" par des observateurs de la scène politique nationale au vu des portefeuilles ministériels touchés par le remplacement.

"A une année de la présidentielle, ce remaniement ne présente aucune signification politique notable. Il réduit à néant les rumeurs, nées à la suite des incapacités et des crises politiques contre, un changement de premier ministre."

De ce fait, "c’est un non événement", ajoute un leader de l'opposition. "Les rumeurs téléguidées ou inventées au niveau des réseaux sociaux, avaient mis la barre un peu haut en laissant entendre que Ould Ndiay serait sur le départ après les question du député, Ould Babana." Rien de tel n’a eu lieu, note un opposant .

Un remaniement, qui laissera au mieux, certains analystes spéculer sur les raisons de l’éjection d’Ould Ahmed Izidih et Hawa Tandia.

Par A.Sidi

 

 

 

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso