Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Après la journée du jeudi 22 février, sans eau, les populations de la ville de Sélibabi,la capitale du Guidimakha, l’une des plus grandes villes du pays, s’indignent et dénoncent « la désinvolture de la direction locale de la SNDE » face à la récurrente pénurie d’eau qui avait touché aussi les quartiers avoisinants, dit-on.

Le quartier de Nezaha, manque cruellement d’eau et , face à ce calvaire, les populations recourent aux puits abandonnés depuis longtemps,explique une source.

Toujours selon la source précitée affirme que la ville n'est pas suffisamment en eau pour la troisième journée consécutive. Assoiffées et remontées contre les responsables de ladite société,qui, au moment,où, les populations s'attendaient à des explications sur les mobiles de cette coupure, elle diffuse un communiqué qui dit que les guichets de l’agence sont ouverts tous les jours devant ceux qui doivent payer les factures du mois.

Certains habitants crient leur colère.« Depuis hier (vendredi), pas une seule goutte du liquide précieux ne s’est exfiltrée des robinets », dixit A.D. Un autre, habitant du centre ville, dénonce l’inutilité du château implanté dans leur quartier. « Le château d’eau implanté dans la ville est presque inutile pour les populations qui l’assimilent à un meuble ou une décoration », dénonce-t-il.

Dès les premières heures de ce samedi, l'eau a commencé à couler petit à petit du château d'eau et seules les familles qui se trouvent sur une élévation ont vu leurs robinets coulaient , témoigne une habitante de ce quartier.

Dans la foulée, Oumou, déclare que cette coupure imprévue cause des soucis et surtout pour les personnes âgées et les enfants. Non loin d’elle, Aicha, dit qu' elle ne peut ni boire ni faire la cuisine, rapporte une source.

Mais jusque là, aucune information relative à cette pénurie n'a été donnée aux habitants de la ville.

 

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso
aeaucr.jpg
Rosso: L'approvionnement de la ville et ses environs en eau potable , l'une des grandes réalisations de la commune (2e Partie)
Mardi, 03 Juillet 2018 23:52
La commune de Rosso (Trarza) passe en revue les grandes réalisations faites par l’équipe