Plus d'info

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

L’Association Sos Urgence Santé et Environnement a été lauréate du prix des droits de l’homme de la République Française. L’ong a présenté pour cette qualification un projet intitulé : Projet de lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes (mutilations génitales féminines ; mariages forcés et précoces) à la santé de la fille à Boghé dans le cadre de la promotion des droits sexuels et reproductifs.

L’objectif de ce projet étant de contribuer à l’amélioration des droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles dans la commune de Boghé en luttant contre les pratiques traditionnelles néfastes, notamment les mutilations sexuelles féminines et les mariages forcés et précoces.

Le Prix des droits de l’homme de la République française «Liberté- Égalité -Fraternité », doté par le Premier ministre, est décerné chaque année depuis 1988 par la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH). Chaque année, la CNCDH fixe deux thèmes au choix. Cette année les deux thématiques sont la liberté d’information, liberté de la presse et journalisme d’une part, et la promotion et la protection des droits sexuels et reproductifs d’autre part.

Le Prix a vocation à distinguer des actions de terrain et des projets portant sur laprotection et la promotion effectives des droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’homme, et de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme, sans distinction de nationalité ou de frontière.

Par ce Prix, la République française souhaite soutenir les actions individuelles et collectives en faveur de la défense et de la protection des droits de l’homme dans le monde. Le Prix reconnaît le rôle fondamental que joue la société civile, et en particulier les organisations non gouvernementales, dans la promotion et la protection de ces droits.

Le Prix a un véritable rayonnement international qui s’est confirmé cette année. En eff­et, plus de 160 associations issues de 57 pays, représentant les cinq continents, ont présenté un projet.

Parmi elles, cinq organisations non gouvernementales ont été distinguées issues respectivement de Chine, de Russie, de Mauritanie, du Pakistan et d’Egypte.

Lauréates du Prix des droits de l’homme, elles ont reçu chacune une dotation de 14 000 euros. Des mentions spéciales ont également été décernées à cinq autres associations.

Le Prix est remis par Madame Nicole Belloubet, Ministre de la justice et Christine Lazerges, Présidente de la CNCDH à Mr Amadou Abdoul Diop Secrétaire Général de l’association.

Communiqué

Sos-Urgence

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle
abvolbet.jpg
Reportage: Le mouton de l'Aid , pas pour n’importe qui !
Mardi, 14 Août 2018 12:30
A une semaine juste de la fête de l’Aïd El Adha, prévue, le mardi prochain, le central de
acha1.jpg
Commune de Rosso/APJR : Journées de consultations et soins gratuits aux populations de Chgarra (En IMAGES)
Samedi, 11 Août 2018 22:33
La commune de Rosso en partenariat avec l’Association pour la promotion des jeunes de Rosso