Tawary vidéos

Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le 27 Juillet 2017 à Tidjikdja, par un après-midi doux, du haut de plateau du Tagant. Une date qui restera gravée en tout endroit de ce plateau, de ses rochers montagneux et de ses monticules... Gravée surtout, dans la mémoire de tout un chacun des ressortissants de cette belle Wilaya, venus nombreux pour apposer leurs propres empreintes de citoyens à part entière, conscients de leurs droits mais surtout de leurs devoirs…

Une forte mobilisation des populations, des foules impressionnantes, une présence de tout et de tous, hors du commun...Un accoutrement de couleurs, digne de la commémoration de la déclaration de l’Indépendance de la Mauritanie le 28 Novembre 1960…Véhicules flambants neufs , toutes marques confondues, Bazin riche partout ou presque, des voiles valeureux à perte de vue, des parfums haute qualité , de la belle musique , l’atmosphère de la ville de Tidjikdja en avait de quoi se vanter ce jour, sans exagération , ni emphase !

Des rangs interminables de responsables, d’élus, de fonctionnaires, d’hommes d’affaires, de notables, de personnes ressources, de simples citoyens, de jeunes, de femmes étaient disposés en toute quiétude et en toute discipline… Toutes les sensibilités politiques, sociales et professionnelles, tous les cadres de la Wilaya avaient tenu à saluer l’événement, à l’éterniser…. Et pour cause !

Le mot d’ordre était unique et catégorique : exprimer, haut et fort, l’engagement et l’attachement des populations du Tagant aux orientations et choix du Président Aziz, en toute dignité, en toute abnégation et en tout dévouement..

Même Xavier Capolani était, lui aussi et à sa propre manière, présent ! Présent pour esprit (des Martyrs) et non d’esprit en tant que tel ! Mai 1905 à Tidjikja….

De 2009 à 2017, le processus démocratique engagé par Monsieur Mohamed Ould Abdel AZIZ, connaitra, -les semaines à venir Inchaallah-, un couronnement, des meilleurs, avec l’introduction et l’adoption d’amendements constitutionnels par voie référendaire et à l’issue d’un débat inclusif organisé entre les principaux acteurs et intervenants de la vie publique et politique en Mauritanie.

En effet, le discours du Président Aziz à Tidjikdja prouve à bien des égards, l’entame et l’arrivée imminente d’une nouvelle ère dans les horizons avec, notamment et à simple titre d’illustration :

Premièrement, la conception et la mise en œuvre d’un procédé de régionalisation fonctionnelle et ce, à l’issue des grandes avancées enregistrées en matière de décentralisation et d’aménagement du territoire qu’en matière d’appui constitutionnel et de modernisation de l’administration. A tous les échelons !

Deuxièmement, la pose et l’édifice de bases, institutionnellement saines, pour asseoir un développement local effectif et collé à la réalité socio- économique, voire même sociologique de chaque région du pays.

Troisièmement, la reconsidération objective de l’action historique des Martyrs de la République Islamique de la Mauritanie. Le nouveau drapeau en reflète la nouvelle vision qui, pour certes au profit d’un passé glorieux, ne peut jamais être au détriment d’un avenir meilleur !... Rien n’en laisse présager, loin s’en faut d’ailleurs !

Quatrièmement, la suppression de la haute chambre (Sénat), devenue ces dernières années « caduque » et source de paralysie et de pénalisation des projets structurants issus du pouvoir exécutif, devant parasiter devant le Sénat, en respect des procédures constitutionnelles prévues à cet effet.

Cinquièmement, le renforcement de la décentralisation à travers la construction davantage d’infrastructures éducatives à l’échelon régional comme la création d’une Université à Tidjikja.

Sixièmement, l’appel et l’exhorte à l’exercice de la démocratie dans l’ordre et la discipline et de fermer toutes les voies et tous les recours à la discorde et à la zizanie anéantissant ainsi les mauvaises intentions des fauteurs de trouble en Mauritanie !

Le meeting tenu par le Président Aziz à Tidjikja, aura été et qualitativement, une vraie réussite, une conciliation de près et un nouvel élan pour l’harmonisation des différents vecteurs pour l’affermissement de l’Etat de droit et de la préservation et la sécurisation des acquis démocratiques en Mauritanie dans son entité.

Une visite réussie d’abord par les nombreux et consistants Cadres et militants, ressortissants de la Wilaya que par l’engagement des différentes agglomérations rurales et urbaines de Tichit avec son empreinte de ville historique par excellence aux Soudoud avec leur sceau de l’Emirat du Tagant en passant par Rachid avec ses belles Oasis et ses talentueux Poètes, N’Beika avec ses intarissables ressources naturelles pour choir enfin, à Petit Paris ou Moudjéria , « le point de jonction » de toutes ces agglomérations et localités !...

Tous les habitants de ces dernières, - Jeunesse et Genre, compris-, avaient en effet, exprimé leur intention inébranlable de voter « OUI » pour chaque rubrique des prochains amendements constitutionnels.

Bref, une véritable symphonie de solidarité et de resserrement des rangs autour de la personne de Mohamed Ould Abdel Aziz et le soutien de son projet de réforme partielle de la Constitution, vient d’être judicieusement bien jouée au Tagant, à Tidjikja…

Toutefois, il serait injuste de finir ce propos sans mentionner les énormes efforts déployés par les Cadres de Moudjéria et leurs représentants élus, pour l’organisation et la réussite du Referendum du 05 Octobre prochain, particulièrement le Député de Moudjéria, Monsieur Sid’ Ahmed Ould Mohamed OULD AHMED dont l’action en ce sens mérite d’être citée, à part entière.

Sidi Ould SADE,

ü Cadre à la SNIM

ü Président de la Commission Communication au sein du   Comité Central de Coordination du Groupe de Soutien des Amendements Constitutionnels à Cansado (CCC/GAAC/SNIM)

ü Membre de la Commission Centrale pour l’Appui des Amendements Constitutionnels à Awjeft (El Meddah)

ü Cadre et ressortissant de Moudjéria

 

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


arestau.jpg
Mauritanie: Nouakchott, le royaume des fast-foods
Samedi, 13 Août 2016 09:31
Tawary-Investir dans les fast-foods est devenu un domaine fructueux pour bon nombre de jeunes plus
abbakary.jpg
Mauritanie : Reconversion réussie d’un ex chenapan
Jeudi, 02 Juillet 2015 18:30
  Moustapha, un jeune homme de 22 ans tient un commerce florissant au marché « Lahmoum » de
fruits.jpg
Fruits et légumes: Les étals flambent et les prix virevoltent à la veille de la fête
Jeudi, 02 Octobre 2014 16:18
Les ménages nouakchottois sont soumis à un cycle diabolique tout au long de l'année. « Face