Tawary-Plusieurs dizaines de jeunes militants et sympathisants du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) ont tenu, aujourd’hui, mercredi 19 avril, au carrefour Madrid, un sit-in pour dénoncer les amendements constitutionnels.

Selon les protestataires, il s’agit d’une politique déguisée engagée par le pouvoir en jetant de la poudre aux yeux des mauritaniens.

Au carrefour Madrid au vu et au su de tous, les manifestants ont scandé des slogans hostiles à la tenue du référendum populaire, prévu en juillet.

Au cours de ce rassemblement populaire, les jeunes ont hissé le drapeau national et ont affirmé leur rejet catégorique d’y ajouter du rouge.

A cet effet, les jeunes ont déclaré qu'ils tiendront tête pour que le "NON" l'emporte si jamais les autorités refusent de renoncer au référendum.


 

Culture


baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la
VIème édition des journées scientifiques et culturelles au Mali: Les étudiants mauritaniens débattent de la problématique de l’Insuffisance Rénale
Mercredi, 12 Juin 2013 19:37
L'Association des Elèves Etudiants et Stagiaires Mauritaniens au Mali (AEESMM) dans le cadre de la

Reportages


arestau.jpg
Mauritanie: Nouakchott, le royaume des fast-foods
Samedi, 13 Août 2016 09:31
Tawary-Investir dans les fast-foods est devenu un domaine fructueux pour bon nombre de jeunes plus
abbakary.jpg
Mauritanie : Reconversion réussie d’un ex chenapan
Jeudi, 02 Juillet 2015 18:30
  Moustapha, un jeune homme de 22 ans tient un commerce florissant au marché « Lahmoum » de
fruits.jpg
Fruits et légumes: Les étals flambent et les prix virevoltent à la veille de la fête
Jeudi, 02 Octobre 2014 16:18
Les ménages nouakchottois sont soumis à un cycle diabolique tout au long de l'année. « Face