Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le Maroc vit-il une révolution de velours ? Promis à une transition pacifiée depuis la modification de la Constitution en juillet dernier, le royaume a vécu dimanche un épisode sans précédent. Condamné à vivre dans l'ombre du palais royal, le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, pourtant qualifié d'"islamiste de Sa Majesté", a osé remettre en cause le Makhzen, autrement dit le cabinet occulte du roi. Au cours d'un rassemblement de son parti, le Parti de la justice et du développement (PJD), organisé dimanche à Rabat, le chef du gouvernement marocain a dénoncé l'existence au sein de l'État de "bastions de contrôle sous la domination de personnes dépourvues de titre politique", rapporte Reuters. Puis il a lancé : "Le Printemps arabe n'est pas encore terminé. Il est encore là et pourrait bien revenir." Du jamais-vu sous la monarchie.

Face à la polémique suscitée par ses propos, le Premier ministre est revenu sur ses déclarations, affirmant à Reuters que ses paroles avaient été "sorties de leur contexte". "Abdelilah Benkirane a déjà émis à plusieurs reprises de telles critiques à l'encontre du cabinet royal", note Zineb el-Rhazoui, journaliste et militante du Mouvement démocratique et civil du 20 février. "Mais c'est la première fois qu'il le fait en tant que Premier ministre." "Ces déclarations correspondent aux revendications émises dans la rue par les manifestants du Printemps marocain", renchérit Pierre Vermeren*, historien du Maghreb contemporain à l'université Paris-I. Provisoirement écartés après les émeutes de février 2011, les proches de Mohammed VI, qui bénéficient d'un titre officiel de conseiller, sont revenus aux affaires après l'adoption d'une nouvelle Constitution.

Source Le Point

 

 

Recherche

Archives

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


afcf1.jpg
AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de la coopération AECID (PHOTOS)
Samedi, 18 Juillet 2020 00:09
Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet
img_20200715_114352.jpg
SAFIRE-TDH-AFCF-ANAPEJ pour un dispositif d’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation vulnérable (PHOTOS)
Vendredi, 17 Juillet 2020 23:43
Le consortium Oxfam du programme SAFIRE (Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion,
armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle